Ce n’est pas seulement l’IA qui doit être responsable, mais aussi les humains

Fondateur du Mila (Institut québecois d’intelligence artificielle) et et co-lauréat du Prix Turing 2018 pour ses recherches sur les réseaux neuronaux profonds, Yoshua Bengio est l’un des pères de l’IA moderne. Pour mieux comprendre les enjeux de cette technologie et comment elle va changer nos vies, je l’ai rencontré à Montréal.

Un interview où il est question d’IA responsable, de réchauffement climatique mais aussi de ville idéale :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *